La santé physique et la santé mentale

Les résultats d’un nouveau sondage donnent une orientation à la politique en santé mentale

La santé physique et la santé mentale ont la même importance pour les Canadiens

OTTAWA, ON, le 5 mai – A l’instar des partis politiques canadiens qui effectuent des sondages quotidiens auprès des électeurs ces jours-ci, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) a également réalisé quelques sondages pour elle-même à l’occasion de la Semaine nationale de la santé mentale. Les résultats de cette étude récente, menée par Ipsos-Reid, donnent une importante orientation à la politique en matière de santé mentale pour les analystes des sondages sur la Colline du Parlement.

L’étude ACSM/Ipsos-Reid confirme que, pour la vaste majorité des Canadiennes et des Canadiens, la santé c’est la santé, peu importe la partie du corps. Les résultats révèlent que la santé mentale et la santé physique revêtent une importance égale aux yeux de presque toutes les Canadiennes et tous les Canadiens (81 % sont fortement en accord et 17 % sont plutôt en accord). Une proportion semblable de répondants affirment faire des efforts conscients pour prendre soin de leur santé mentale (91 %) et physique (95 %) sur une base régulière.

“Nous sommes agréablement surpris par les résultats de l’étude, particulièrement par la force du message qui dit que les Canadiennes et les Canadiennes non seulement attribuent une grande valeur à leur santé mentale, mais nombreux sont celles et ceux qui sont prêts à prendre des mesures concrètes pour l’améliorer et la protéger “, a déclaré Penny Marrett, chef de la direction de l’Association canadienne pour la santé mentale. ” Nous demandons à nos représentants à Ottawa de répondre à leurs électeurs en travaillant avec les intervenants communautaires en santé mentale et en maladie mentale, ainsi qu’avec les usagers et les familles, pour élaborer une stratégie pan-canadienne solide en matière de santé mentale et de maladie mentale.”

Au fil de ses rencontres avec plus de 35 députés et sénateurs à Ottawa dans le cadre de la Semaine de la santé mentale, l’ACSM espère que les résultats de ce sondage aideront à convaincre les membres de tous les partis que les Canadiennes et les Canadiens sont prêts à voir le gouvernement promouvoir davantage la santé mentale. Au cours de ces rencontres, l’ACSM mettra également l’accent sur le besoin pour le gouvernement de procurer un soutien constant aux habitants de tout le Canada, y compris ceux qui souffrent d’une maladie mentale et ceux qui leur fournissent des soins, en commençant par leur assurer un accès à un logement abordable et à une sécurité économique.

Cette étude de référence menée auprès de 1 000 Canadiennes et Canadiens confirme également qu’il reste encore du travail à faire pour convaincre les gens à prendre activement soin de leur santé mentale. Alors que la santé mentale serait importante pour la plupart des gens, seulement deux personnes sur trois (32 % fortement en accord et 33 % plutôt en accord) ont entrepris des changements pour améliorer leur propre santé mentale dans les six prochains mois. Cette proportion se compare aux huit Canadiennes et Canadiens sur 10 (47 % fortement en accord et 32 % plutôt en accord) qui déclarent avoir planifié certains changements spécifiques à leurs habitudes pour améliorer leur santé physique durant la même période.

Cette semaine marque la 54e semaine annuelle de la santé mentale de l’ACSM. La campagne nationale de sensibilisation de cette année se déroulera sous le thème Forme physique + mentale. En appui à ce thème, l’association a élaboré un nouveau moyen de sensibilisation, qui comprend des conseils pour garder une bonne forme mentale et un questionnaire d’auto-évaluation, le tout offert sur papier ou dans une section spéciale du site Web nouvellement mis à jour de l’ACSM.

“L’une des raisons pour lesquelles nous réalisons ce sondage est que, l’an prochain, nous pourrons mesurer l’impact du message véhiculé par notre Semaine de la santé mentale; c’est un chose de prendre soin de son corps, mais il ne faut pas oublier son esprit”, a déclaré Mme Marrett. “Au moyen de différents véhicules, nous encourageons les gens de partout, y compris les parlementaires que nous rencontrons cette semaine, à se mettre en forme physique + mentale.”

Pour consulter les résultats de l’étude réalisée par Ipsos-Reid, cliquez ici Pour consulter les tableaux élaborés par Ipsos-Reid, cliquez ici

L’Association canadienne pour la santé mentale est un organisme bénévole national qui a pour mission de promouvoir la santé mentale de la population en général et de fournir des services aux bénéficiaires en santé mentale, ainsi qu’aux membres de leur famille et à leurs amis, par le truchement de l’éducation, de la sensibilisation du public, de la recherche, de la promotion des droits et du service direct dans plus de 135 collectivités partout au pays. Veuillez consulter le nouveau site Web de l’ACSM à l’adresse www.acsm.ca pour obtenir de plus amples renseignements sur les nombreux aspects de la santé mentale et de la maladie mentale.

-30-

[Source: http://www.cmha.ca/bins/print_page.asp?cid=6-20-21-965-386&lang=2 ]

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: